Découvrir le monde de l’art antique

art antiqu

C’est durant la période antique que les premiers concepts théoriques sur l’étude et la systématisation des arts ont émergé. L’art antique fait référence à ceux qui ont été développés par les civilisations anciennes. Une civilisation qui est née avec l’invention de l’écriture jusqu’à la chute de l’Empire romain, en 476 après le Christ. Complet et bien diversifié, il montre plusieurs fondements idéologiques. En suivant une ligne chronologique, il est composé par la richesse des arts égyptien, grec, romain et paléochrétien et byzantin.

Art égyptien

L’art égyptien est la référence pour découvrir le monde de l’art antique. Elle est marquée par une écriture avancée et la religion. Il a servi à déterminer le mode de vie, les relations sociales et les hiérarchies de ce peuple. C’est le principe fondamental qui a dirigé toutes les formes de cette représentation artistique.

L’Architecture égyptienne a pour caractéristique : la résistance et la durabilité ; le sentiment d’éternité ; un aspect mystérieux et impénétrable.

L’art de la peinture de cette époque était normalisé, car il suivait des critères religieux. De ce fait, la créativité ou l’imagination ne peuvent être exprimées. Les peintures doivent être anonymes, n’inscrivant pas le style de l’artiste, mais celui du pharaon.

En sculpture, malgré les différentes conventions et règles, les sculptures doivent représenter les traits particuliers de la personne, comme sa position dans la société, son travail et ses traits raciaux. Pour plus détails, consultez le site www.antic-art.com

Art grec

Les Grecs de l’antiquité se distinguaient beaucoup dans le monde de l’art, pour la beauté et la perfection de leur œuvre. À travers l’art, ils ont cherché à créer des scènes de la vie quotidienne grecque, des événements historiques et, principalement, des thèmes religieux et mythologiques.

L’architecture grecque est divisée en trois styles. La Corinthe qui est caractérisée par des détails excessifs.

Le Doric, un style avec peu de détails, mais qui transmet une sensation de fermeté.

L’Ionique, qui est un style qui véhicule la légèreté. Mais ce style est aussi caractérisé par son utilisation d’une base circulaire.

La peinture quant à lui est très importante dans les arts de la Grèce antique. Elle représente des scènes quotidiennes, des batailles, la religion, des mythologies et d’autres aspects de leur culture. Les vases, généralement de couleur noire, ont été beaucoup utilisés dans ce type d’art. Les artistes de la Grèce antique ont également peint sur les murs, principalement dans les temples et les palais.

Les sculptures grecques véhiculent un fort sentiment de réalisme, qui est dû à l’utilisation des ressources et des détails qui se rapproche le plus du réel par les artistes. Le thème le plus utilisé était celui des représentations religieuses, principalement des dieux et des déesses, des scènes de la vie quotidienne, des mythes et des activités sportives.

Art romain

L’art romain antique a suivi les modèles, les éléments artistiques et culturels de la Grèce antique. Les artistes ont voulu représenter des empereurs, des dieux et des figures mythologiques du peuple romain.

La plupart des représentations architecturales romaines ont été construites en l’honneur des empereurs. En architecture, la construction de portails, d’aqueducs, de bâtiments, de monuments et de temples est ce qui les démarque.

Pour la peinture romaine, leur fresque utilise l’effet tridimensionnel, et cela sur des thèmes des scènes de tous les jours, personnages mythologiques et religieux et conquêtes militaires. Mais les genres artistiques les plus courants dans la peinture romaine étaient : les paysages, les portraits, l’architecture, les peintures populaires et les peintures triomphales.

Les matériaux de la peinture romaine sont à base naturelle tels que des métaux en poudre, du verre pulvérisé, des substances extraites de mollusques, de la poussière de bois et des sucs d’arbre.

Art paléochrétien et byzantin

Les chrétiens aussi ont commencé à créer des œuvres simple et symbolique qui sont l’art chrétien primitif ou paléochrétien.

Les Romains ont été témoins de la naissance de Jésus-Christ. Avec l’émergence d’un « nouveau royaume » spirituel, la puissance romaine a été extrêmement ébranlée et a commencé à persécuter non seulement Jésus, mais aussi tous ceux qui ont accepté son statut de prophète et ont cru en ses principes. Cette persécution a marqué la première phase de l’art paléochrétien qui est la phase des catacombes, où les premiers chrétiens célébraient secrètement leurs services. Des lieux, où la peinture est symbolique.

L’art byzantin est basé sur la reproduction des cultures gréco-romaine et orientale.

Le point culminant de l’architecture byzantine était la construction d’églises, des églises spacieuses et monumentales.

Niveau peinture et sculpture, la peinture byzantine n’a pas connu beaucoup de développement en raison du mouvement iconoclaste. On retrouve trois éléments distincts : les icônes, les peintures sur panneaux portables, de la Vierge Marie, du Christ ou des saints et des miniatures qui sont des peintures utilisées dans les illustrations des livres.

Dans la sculpture se détache l’œuvre en ivoire, principalement les diptyques.

Et puis, l’apparition des mosaïques qui est une forme d’expression artistique importante dans l’Empire byzantin. Elle consiste à former une figure avec de petits morceaux de pierres placés sur le ciment frais d’un mur. L’art de la mosaïque servait à représenter l’empereur ou l’impératrice, et la figure des prophètes se démarque également.

 

Des personnes qui se consacrent à l’art
Existe-t-il des formations professionnelles pour artiste, peintre, dessinateur ?